Bébé s’assoit : jusqu’à quand utiliser le transat ?

Les mères apprécient toujours de voir leur bébé évoluer et grandir, particulièrement fière le jour où il saura s’assoir tout seul.

D’ailleurs, quand est-ce qu’un nourrisson sais se tenir seul ? Tout d’abord, n’oubliez pas de toujours respecter le rythme de votre bébé et de ne pas le forcer à faire une quelconque activité.

Vers l’âge de trois mois environ, il est encore prématuré de vouloir faire asseoir un bébé car lorsqu’il  le fait il doit être soutenu par sa colonne vertébrale, or, ce n’est pas encore le cas. Il ne faut justement pas forcer votre bébé à rester dans une position qu’il ne peut pas assumer ou maintenir de façon indépendante. Ce n’est que lorsqu’il aura atteint l’âge de huit mois qu’il pourra s’asseoir sans aucun soutien.

Bébé sera ravi de passer de longs moments dans son transat pendant vos occupations. L’une des principales questions est de savoir jusqu’à quel âge il est conseillé d’y asseoir bébé ? La plupart des transats ont des gammes pour supporter le poids de 9 à 12 kg. Utilisés jusqu’à 8 à 12 mois environ, les transats peuvent également être utilisés dès le premier jour de sa naissance car la position inclinée permet de bien maintenir la tête du nouveau né.

transat bebe panoplie du petit

S’assoir seul : une étape qui prends du temps

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les bébés, à un très jeune âge, ne peuvent pas et ne doivent pas s’asseoir :

  • Les muscles du cou et du dos ne sont pas assez développés et ne peuvent pas supporter le poids de la tête
  • Lorsqu’un nouveau-né s’assied, son poids a tendance à exercer une pression sur le bas de son dos
  • Le bébé aura instinctivement tendance à se pencher et ne pourra pas plier ses jambes, un mouvement très important pour son développement
  • Le sens de l’équilibre est encore prématuré chez les bébés au cours des premiers mois de leur vie. Par conséquent, ils ne peuvent pas comprendre comment positionner leurs jambes pour ne pas tomber.

Pour ces raisons, il est inutile de forcer le bébé à « brûler les étapes ». Chaque phase de la croissance exige du respect et de la patience. Lorsque bébé commencera le sevrage et qu’il devra manger des aliments solides, c’est à ce moment-là et pour des raisons de sécurité, qu’il sera nécessaire que l’enfant adopte une position verticale avec plus de maîtrise.

Comment aider votre enfant à s’asseoir ?

En tout état de cause, pour donner à l’enfant un apport pratique mais sans le forcer, il existe des méthodes très utiles. Essayez de le maintenir en position horizontale sur une surface rigide, mais toujours protégé par quelque chose de mou. Les tapis pour enfants peuvent être confortables et ils ont aussi beaucoup de jouets pour pouvoir s’amuser. Essayez de mettre l’enfant sur le ventre, peut-être avec des jouets à proximité, afin qu’il essaie de garder la tête haute tout seul, ou bien essayez de le maintenir couché en vous assurant qu’il puisse regarder librement autour de lui : tout cela l’encouragera à vouloir explorer son environnement. Seul, il commencera à se rendre assez fort pour subvenir à ses besoins et découvrir le monde !