Quels sont les avantages de la micro-crèche ?

Si auparavant il fallait se tourner vers les crèches traditionnelles pour la garde des enfants, désormais, ce n’est plus forcément le cas. Vous pouvez également choisir les micro-crèches qui sont des structures de plus en plus populaires, qui accueillent aussi les enfants (de 3 mois à 3 ans). Mais à ce niveau, l’effectif est considérablement réduit. Ils sont tous rassemblés en une section unique, peu importe leur âge. Ces structures présentent plusieurs avantages que vous êtes invité à découvrir dans cet article.

Un accompagnement plus personnalisé pour l’enfant

Dans les micro-crèches traditionnelles, les enfants sont souvent regroupés en grand nombre. Et généralement, un professionnel est désigné pour l’encadrement de 8 d’entre eux, lorsqu’ils savent marcher. Par contre, pour ceux qui n’arrivent pas encore à se déplacer, un professionnel est assigné pour 5 enfants. Ce qui ne permet pas en réalité un véritable suivi individuel, encore moins une approche adaptée aux besoins de chacun. Or, en tant que parent, vous voulez toute l’attention du monde pour votre bout de chou.

Par contre, en micro-crèche, l’effectif n’est pas pléthorique. Ces types de structures accueillent généralement 10 à 14 enfants, selon la superficie. Avec un nombre aussi réduit, l’encadrement est plus personnalisé. Un professionnel n’est pas désigné pour plus de 3 enfants. Votre petit peut profiter des moments en petits groupes, mais aussi d’activités individuelles, qui tiennent compte de sa personnalité. Il est donc préférable de vous tourner vers une micro crèche dans la ville de Lyon ou ailleurs, pour l’encadrement de votre enfant.

La garantie d’une méthode pédagogique cohérente et suivie

Dans les micro-crèches collectives, il n’est pas toujours évident d’expliquer aux personnels comment se passent les choses à la maison. Il en est de même pour les points qui nécessitent une vigilance particulière pour favoriser l’éveil et la socialisation de votre petit garçon ou petite fille. Et même lorsque vous parvenez à leur expliquer ce que vous voulez pour votre enfant, ils arrivent difficilement à s’en tenir à cause de l’effectif à gérer. Par contre, au niveau des mini-crèches, c’est possible. Elles adoptent également des méthodes pédagogiques très efficaces comme celle de :

  • Montessori ;
  • La pédagogie active ;
  • La neuroscience cognitive, etc.

Elles disposent d’une variété d’outils et d’activités axées sur le développement de l’autonomie chez les enfants. Et, étant donné que chaque enfant est unique, ces structures tiennent compte du vécu en famille pour appliquer ces méthodes à chacun d’eux. De quoi participer à l’épanouissement de l’enfant.

Une grande flexibilité et des procédures administratives simplifiées

Les micro-crèches sont des lieux généralement ouverts en continu, de 8 h à 19 h. Ce qui convient parfaitement à la plupart des parents, qui pourront passer leurs journées de travail complètes sans problèmes. Mais ce qui est le plus intéressant avec ces structures est leur grande flexibilité. En effet, elles répondent également présentes pour les accueils occasionnels. Vous pouvez par exemple y déposer votre enfant en cas d’imprévus, même si vous n’étiez pas censé l’y amener.

Par ailleurs, les procédures administratives sont simplifiées avec les micro-crèches. Vous savez sûrement déjà que pour la garde à domicile, vous êtes directement employeur de l’assistante maternelle. Par conséquent, vous êtes responsable de la mise en place d’un contrat de travail. Ce qui implique quelques démarches administratives. Par contre, les micro-crèches sont à vos côtés pour simplifier vos démarches, y compris auprès de votre employeur. Ce dernier pourra ainsi contribuer au financement de la prise en charge de votre enfant.

Un mode de garde financièrement accessible

Avec tous les avantages qu’elles présentent, il est bien normal de croire que les micro-crèches sont plus chères que celles traditionnelles. Mais ce n’est pas forcément le cas. En réalité, elles proposent un partenariat gagnant-gagnant avec votre employeur. Par conséquent, le coût résiduel à votre charge ne dépasse pas le tarif d’une place en crèche municipale, pour un service meilleur. Et même lorsque vous les choisissez sans le soutien de votre patron, vous pouvez bénéficier de certaines aides financières via la CAF et/ou un crédit d’impôt.

En résumé, les micro-crèches sont des structures de garde d’enfants qui accueillent un nombre de personnes limité. Elles présentent plusieurs avantages. Il s’agit de procurer à votre enfant un accompagnement plus personnalisé, de garantir une méthode pédagogique cohérente. Elles disposent également d’une grande flexibilité et simplifient la vie en ce qui concerne les procédures administratives. Malgré tout ceci, elles reviennent moins chères.

Pour découvrir nos articles sur le même sujet, cliquez ici

Suivez nous :
Pin Share

Laisser un commentaire