L’évolution de l’environnement du sommeil de l’enfant

Où dormira votre bébé les premières nuits lors du retour à la maison ? Cette question est parfois controversée. Certaines études ont montré que le fait de dormir proche de la maman, notamment au cours des premiers mois de vie, peut être bénéfique pour le bien-être du bébé. Apparemment, cela lui assure une meilleure respiration et un maintien plus correct de la température corporelle. Cela favoriserait également son développement psychomoteur et l’établissement d’une solide base d’amour.

Où placer le lit du bébé ?

Pendant les premiers mois, la meilleure solution est de placer le lit d’enfant près du lit des parents. De cette façon, il est possible de toujours garder un œil sur le nouveau-né. Placer le lit dans une pièce éloignée n’est pas la solution la plus adaptée si l’enfant est allaité ou s’il rencontre des difficultés pendant son sommeil.

L’environnement de bébé pendant le sommeil

Le bébé ne doit pas être trop couvert au risque d’avoir trop chaud, néanmoins l’endroit où il dort doit garantir une certaine chaleur qui restera constante tout au long de la nuit. Le système de thermorégulation des bébés est encore imparfait, il est donc facile pour eux d’avoir rapidement froid si la température extérieure baisse trop la nuit. La température idéale pour le sommeil d’un nouveau-né (et même d’un enfant plus âgé) est d’environ 20 degrés. Il est important que l’air ne soit pas sec : un humidificateur suffit pour remédier à cette situation, qui peut gêner la respiration du bébé.

Les différents types de lits d’enfant

Les lits à barreaux sont recommandés jusqu’à environ l’âge de 2 ans. Passé cet âge, l’enfant aura des envies d’indépendance et se sentira frustré d’attendre que ses parents viennent le chercher s’il souhaite se lever et les rejoindre.

Optez pour un lit d’enfant classique ou fantaisie – le choix ne manque pas – car certains ressemblent à de véritables petites maisons ou cabanes. Ils peuvent même être combinés (une partie bureau avec lit au-dessus…). La bonne alternative est également le lit d’enfant évolutif, qui permettra notamment de faire faire une économie d’argent aux parents. Ce lit à barreaux pour les nouveaux nés peut se transformer en lit d’enfant lorsque vous aurez choisi de faire la transition. Pour trouver votre lit évolutif en ligne, cliquez ici.

Laisser son enfant faire ses propres choix

Lorsque votre enfant est petit, il passe par des étapes importantes sans vraiment s’en rendre compte. Le plus souvent ce sont les parents qui sont le plus enthousiasmé et le plus ému. Si vous décidez de changer le lit de votre enfant au cours de sa petite enfance, profitez-en pour l’emmener avec vous et lui laisser faire le choix du lit.  Prendre une décision par lui-même le remplira de fierté.

Quelques conseils supplémentaires

Lorsque votre enfant sera autonome, il souhaitera vous rejoindre dans votre lit dès qu’il se réveille. C’est normal et c’est un passage obligé.  Les câlins du matin sont des moments appréciés par un enfant. Néanmoins, il doit développer la certitude qu’il est naturel que chacun ait son propre lit. Il en va de même en cas de cauchemars : il faut aider l’enfant et résister à la tentation de l’emmener dans votre propre lit car il essaiera toujours d’obtenir le petit quelque chose en plus.

Leave a Reply